Déguster un cigare


La dégustation d'un cigare est l'instant favoris de tout amateur éclairé ou débutant. Il convient toutefois de s'assurer qu'un minimum de conditions sont respectées afin que cette dégustation soit un vrai moment de plaisir.

Assurez-vous d'être dans un endroit où vous ne serez pas dérangé et où vous ne dérangerez personne avec la fumée de votre cigare. Assurez-vous également que vous disposez de suffisamment de temps pour aller au bout de votre cigare.

Chacun possède son propre rituel pour la dégustation mais on distingue généralement six étapes pour une dégustation digne de ce nom.

Toucher le cigare


Le premier contact entre l'amateur et son cigare. Toucher un cigare nous apprend beaucoup de choses sur lui : son degré d'humidité, son remplissage, sa fraîcheur mais également ses imperfections et ses éventuels défauts.

Sentir le cigare


En sentant le cigare, on s'imprègne peu à peu de ses odeurs et de ses arômes. Ces senteurs sont celles que l'on retrouvera sublimée lorsque le cigare sera allumé.

Couper le cigare


La coupe du cigare doit être franche afin d'éviter toute imperfection qui pourraient altérer le goût du cigare et d'éventuels morceaux de tabac sur les lèvres peuvent s'avérer très désagréables et gâcher toute la dégustation.
Il est fortement recommandé d'utiliser un coupe cigare pour cette étape. Il permet une coupe nette et franche et n’abîmera pas votre cigare, vous permettant une dégustation optimale. Investissez dans un coupe cigare de qualité avec des lames en métal afin d'être sûr d'avoir toujours une coupe nette.

Fumer le cigare à cru


Cette étape trop souvent oubliée de certains amateurs consiste à tirer sur le cigare encore éteint. Cette étape permet de percevoir les premiers arômes. Les goûts caractéristiques de chaque vitole s'amorcent ici sur le palais de l'amateur.

Allumer le cigare


L'allumage du cigare est une étape importante qui va déterminer toute la qualité de la dégustation. Comme nous le voyons sur cette page utilisez de préférence une allumette longue ou un briquet à gaz pour allumer votre cigare. Approchez la flamme du pied et faites tourner le cigare jusqu'à obtenir une incandescence. Portez ensuite le cigare à votre bouche et tirez quelques bouffées répétées. Votre cigare est prêt à être dégusté.

La dégustation


Un cigare se déguste en trois parties (ou trois tiers) :

Le premier tiers ne développe pas tous les arômes et les premières bouffées ont parfois des saveurs surprenantes. Passé cet effet de surprise, des saveurs plus subtiles se révèlent

Le deuxième tiers est l'optimum du cigare. C'est dans cette partie que le cigare donne toute la mesure de ses arômes. Vous apprécierez toutes les subtilités et la finesse de votre module.

Le troisième tiers est le plus fort en goût. Ici vous découvrirez toute la puissance et la force de votre cigare.

Dégazer un cigare


Il peut arriver en fin de dégustation que votre cigare ait un goût trop fort. Cela peut être dut à la présence de gaz issus de la combustion. Il est alors nécessaire de le dégazer.

  • Approchez une flamme à 2 centimètres du foyer
  • Soufflez lentement dans le cigare
  • Les gaz présents doivent s'échapper et s'embraser au contact de la flamme (faites attention)
  • Soufflez lentement jusqu'à ce que cette flamme s'éteigne, votre cigare est dégazé.

Au fil du temps votre technique de dégustation va s'affirmer et vous apprendrez petit à petit à obtenir le meilleur de votre cigare.